Les contraires s’attirent-ils vraiment ?

Roméo et Juliette, Tristan et Iseult, Rainier III de Monaco et Grace Kelly, ou encore Edward Lewis et Vivian Ward dans le mythique Pretty Women, le cinéma et la littérature regorgent de couples célèbres que tout oppose. Des couples que rien ne prédestinait à se rencontrer, encore moins à s’aimer, qui répondent parfaitement à l’adage « les contraires s’attirent ». Affirmer que les opposés sont faits pour s’entendre, c’est forcément lui confronter un autre dicton bien connu, mais foncièrement contradictoire: « qui se ressemble, s’assemble ». Qu’en est-il vraiment ?

D'abord, les contraires s'attirent...

Sur le plan physique

En amour, comme dans la vie, force est de constater que la différence physique nous captive, plus qu’elle ne nous repousse. Si l’on voit souvent ensemble des gens aux physiques radicalement opposés, c’est avant tout une question de biologie. Ainsi, selon diverses études scientifiques, nous serions inconsciemment plus attirés par une personne présentant un patrimoine génétique radicalement différent du nôtre, car ceci garantirait à notre descendance des récepteurs plus variés, pour une meilleure résistance aux infections.

Sur le plan intellectuel

La plupart des couples s’attirent naturellement car ils possèdent des compétences qui se complètent. Sur le plan intellectuel, chacun a donc tendance à chercher en l’autre une partie de soi-même qui lui fait défaut, afin de pouvoir s’apporter et s’enrichir mutuellement. L’attirance entre les contraires s’explique également par ce côté énigmatique, et séduisant, associé à la cohabitation avec une personnalité différente, et un univers à part. La différence crée de la passion et de l’énergie, où l’on a tout à apprendre de l’autre. Quel serait l’intérêt d’entretenir une relation avec son clone ?

...Puis se repoussent avec le temps.

Des conflits sur le long terme

En revanche, force est de constater que sur le long terme, des différences trop marquées sont contre-productives ; une relation ne peut se baser uniquement sur des contrastes. Comment pourriez-vous partager la vie d’une personne qui n’a absolument rien en commun avec vous? Et avec le temps, on finit par supporter de moins en moins ces différences, qui nous attiraient alors lors des premières passions. Sans affirmer que ces relations sont forcément vouées à l’échec, il est plus difficile, par exemple, de développer une relation sur le long terme avec une personne d'un milieu socio-culturel, religieux, ou éducatif, radicalement différent.

La compatibilité amoureuse se base sur la ressemblance

Les sites de rencontre ont bien compris l'importance de l'effet "miroir". Eux-mêmes jouent la carte de la compatibilité amoureuse, pour vous trouver un partenaire qui vous ressemble, pas en tout point, sinon presque, selon des critères stricts basés sur les opinions politiques, l'âge, les loisirs, la personnalité, …

La clé: L'équilibre, les valeurs communes et la communication

Des valeurs communes

On l’a vu récemment dans l’article concernant les ingrédients d’un couple qui dure; peu importent les divergences en termes de personnalité ou de centre d’intérêt, il est avant tout fondamental de partager des valeurs communes avec votre conjoint. Ainsi, si certaines différences sont nécessaires, pour le bienfait du couple, d’autres sont néanmoins inconciliables, comme le désir d’enfant chez l’un, mais pas chez l’autre.

L’équilibre des forces

Au final, un couple qui dure, c’est donc un couple qui s’équilibre. C’est-à-dire, deux personnes suffisamment différentes pour s’enrichir mutuellement, se compléter, et entretenir la passion, mais également suffisamment similaires pour partager des activités et surtout des valeurs de vie communes. Un couple où l’un prend le relais quand l’autre faiblit, de manière à avancer ensemble dans la même direction. À vrai dire, les couples peuvent se ressembler au niveau des intérêts, mais avoir des personnalités radicalement opposées, ou partager de nombreux traits de caractères, mais pratiquer des activités différentes, sans pour autant que cela n’implique nécessairement une rupture. Une personne calme peut construire une relation durable avec quelqu’un d’extraverti, un éternel optimiste avec un pessimiste, un radin avec un généreux, l’harmonie s’installera dès lors que la communication est présente, et que ces différences ne se transforment pas en conflit dominant/dominé. L’erreur à ne pas commettre ici, c’est d’essayer de vouloir changer l’autre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Mettez fin à votre solitude !

Appelez-nous +41 0(21) 509 43 19

Nous sommes joignable du lundi au samedi

Envie d'une réponse immédiate ?

un conseillé vous répondra par Tchat

Suivez-nous

Copyright© 2016-2018 - Eden Love